Hôpital Ar-Razi de Salé
Doté d'une structure moderne
MAP - Le 14/11/2011 à 08:58:20
<strong style='color: #933;'>Hôpital Ar-Razi de Salé</strong><br />Doté d'une structure moderne
«L'hôpital Ar-Razi de Salé se dote d'une structure moderne dédiée aux thérapeutiques occupationnelles pour les malades mentaux».
L'hôpital Arrazi de Salé (HAS), établissement spécialisé dans la santé mentale et la toxicomanie du centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Sina, vient de se doter d'une structure moderne dédiée aux thérapeutiques occupationnelles pour les malades mentaux. Inaugurée jeudi dernier, cette structure, propose des techniques thérapeutiques qui font appel notamment à la pratique du sport et à la peinture par les patients atteints de maladies psychiatriques, afin de s'accommoder avec une hospitalisation dans un hôpital psychiatrique et à mieux adhérer aux traitements classiques qu'il s'agisse de médicaments ou de psychothérapie, a indiqué le Dr Anwar Cherkaoui, responsable de la communication au CHU Ibn Sina à Rabat. La création du «centre des thérapeutiques occupationnelles», est le fruit d'une collaboration entre l'«Association Sila» et la Direction du centre hospitalier Ibn Sina. L'Association Sila de soutien à l'hôpital Arrazi est à l'origine de la réalisation de plusieurs autres projets, notamment, le réaménagement des salles de repos des patients des pavillons hommes et femmes, ainsi que l'organisation d'ateliers d'arts plastiques, de pâtisserie, de contes et de poteries.Elle œuvre pour améliorer les conditions d'hospitalisation et de séjour des patients, ainsi que l'accueil des patients et de leurs familles. De même, elle s'engage avec les responsables de l'hôpital Arrazi à améliorer les conditions de travail du personnel hospitalier, en contribuant notamment à sa formation continue. L'hôpital Ar-Razi de Salé, d'une capacité de 161 lits, est le chef lieu de la région psychiatrique de Rabat-Salé. Il dessert une population d'environ 5 millions d'habitants, répartie sur la région de Rabat-Salé, Zemmour, Zaërs, de Kénitra et de Sid Kacem.
 Partager
Sms Envoyer via message
Share on Facebook Facebook

Afficher la version classique